Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les 10 ans de Violette and Co

Les 10 ans de Violette and Co

En 2014, la librairie Violette and Co fêtait ses dix ans. Plusieurs événements étaient programmés cette année.


20 mars : Rencontre avec Kate Millett

Publié par Violette and Co sur 21 Mars 2014, 09:20am

20 mars : Rencontre avec Kate Millett

Jeudi 20 mars 2014, 19h00 - Maison des arts de Créteil

La traduction était assurée par Massoumeh Lahidji - (Photos : Pascale Carayon)
La traduction était assurée par Massoumeh Lahidji - (Photos : Pascale Carayon)
La traduction était assurée par Massoumeh Lahidji - (Photos : Pascale Carayon)
La traduction était assurée par Massoumeh Lahidji - (Photos : Pascale Carayon)
La traduction était assurée par Massoumeh Lahidji - (Photos : Pascale Carayon)
La traduction était assurée par Massoumeh Lahidji - (Photos : Pascale Carayon)

La traduction était assurée par Massoumeh Lahidji - (Photos : Pascale Carayon)

Écouter l'intégralité de l'entretien et les échanges avec le public - 1h17mn

(Attention : bruit de fond important...)

À l’invitation de Jackie Buet, directrice du Festival international de films de femmes de Créteil (13-24 mars), Christine Lemoine animait une rencontre avec Kate Millett, invitée d’honneur du Festival.

Kate Millett, née en 1934 dans le Minnesota, est une figure majeure du féminisme. Elle est connue dans le monde entier pour son combat politique. Sa thèse, Sexual Politics (La Politique du Mâle), soutenue en 1970 à l’université de Columbia, connaît un véritable engouement dès sa parution. En 1971 elle achète une ferme qu’elle restaure pour en faire une communauté de femmes artistes, baptisée « Women’s Art Colony Farm », Kate Millett est elle-même peintre et sculptrice. Tout en militant pour la libération sexuelle, elle écrit essais et fictions. Ses romans En vol et Sita racontent, sous le voile de la fiction, ses expériences homosexuelles. En Iran relate la lutte pour les droits des femmes qu’elle a menée dans ce pays avant d’en être expulsée. La plupart de ses livres sont publiés aux éditions des femmes et traduits par Élisabeth Gille, romancière et éditrice.

La Politique du mâle est une critique de la société occidentale qui se concentre sur une dénonciation du pouvoir patriarcal et de la négation du corps féminin à tous les niveaux : idéologique, sociologique, anthropologique, politique, ainsi que littéraire. Dans une première partie, l’auteure défend l’idée, trop souvent négligée selon elle, que la sexualité a un aspect politique. Dans une deuxième partie, plus théorique, elle retrace la grande transformation qu’a connue la relation traditionnelle entre les sexes au XIXe siècle et au début du XXe, puis le climat de réaction qui s’est installé entre 1930 et 1960, assurant la persistance d’un mode de vie patriarcal modifié. La troisième partie est consacrée à l’étude du reflet de cette seconde période dans la littérature : l’auteure étudie la représentation du rapport entre les sexes chez quatre écrivains. Norman Mailer, D.H. Laurence et Henry Miller y sont dénoncés pour leur sexisme, elle oppose leurs points de vue phallocrates et androcentristes à celui d’un auteur français, Jean Genet.

Dès sa sortie, l’ouvrage fit l’effet d’un pavé dans la mare et contribua par la suite à favoriser le développement des études et recherches féministes au niveau universitaire, ainsi que la révélation d’injustices qui allaient éclater au grand jour pendant la deuxième vague du féminisme.

Cette rencontre était suivie de la projection du film que Kate Millett a réalisé en 1971 Three Lives dont le titre est emprunté au recueil de nouvelles de Gertrude Stein.

Trois femmes très différentes parlent, successivement, de leurs vies devant la caméra de l’écrivaine.

20 mars : Rencontre avec Kate Millett

Commenter cet article

Z 15/02/2014 19:52

...et sculptrice aussi !

Violette and Co 15/02/2014 20:32

C'est vrai, merci de votre remarque !

Nous sommes sociaux !